« Restaurant » Siseng

1

 

Au moment où la fièvre du Burger dans tous ses états fait de grands ravages à Paris, Stéphane Siseng le jeune français d’origine sino-laotienne amoureux à la fois du burger et de la cuisine asiatique crée, au bord du canal Saint-Martin, Siseng le premier Bao Burger de la capitale.

Le concept, burger à la chinoise pensé par David Chang le chef cuisinier américano-coréen à déjà fait les preuves de son succès à travers le monde.

Avec ses 30 couverts, la salle est décorée avec beaucoup de goût. Du bois, des briques et du fer, des murs en pierres apparentes, un lustre virevoltant en bois, et des photos de scènes de rue en Asie contribuent au charme du lieu.

Entre deux jolies tranches de brioche moelleuse chinoise légèrement sucrée, les viandes bien tendres et de bonne qualité révèlent des saveurs originales, équilibrées et surprenantes. Des frites de patates douces, des Tempura de légumes ou une salade de poulet viennent accompagner les Bao burgers.

La carte annonce aussi d’autres plats comme le Bobun, le Black Beans Noodles ou Cromesquis de Risotto au lait de coco et à la citronnelle, aussi goûteux et parfumés que les burgers.

Malgré le monde et la capacité de la salle, le service reste attentionné, souriant et à l’écoute. Le bar avec sa bonne sélection de whisky japonais, de sakés, de cocktails pimentés, relevés et créatifs (ex : Adaka Jime, vodka, piment, wasabi, crème de pamplemousse et jus de pomme) et de boissons faites maison à base de thé donne une forte envie de re découvrir ce”Asian Food bar” au moment de l’apéro.

A ne pas rater : Bao Burger 5 épices (bœuf mariné aux 5 épices, sauce tamarin caramélisée, tempura d’oignons, oignons confits, roquette et épinard)

Prix : La formule burger midi 15 €, à la carte de 10 € à 30 €

Adresse : 82 Quai de Jemmapes 75010 Paris, France

Téléphone : 01 42 06 62 54

Facebook : www.facebook.com-siseng

D’autres photos :

2

 

3

 

4

 

© Photos : Shiva Sherbaf

http://carnetdeshiva.tumblr.com/

http://instagram.com/shivasherbaf/

 



Les commentaires sont fermés.