Une balade à dos d’éléphant ? Non merci…

Ce n’est pas un article très drôle que je m’apprête à écrire aujourd’hui mais  je me suis dis qu’à ma petite échelle il fallait que je fasse quelque chose. Alors voila, je voudrai vous expliquer pourquoi vous devez arrêter de monter à dos d’éléphant quand vous allez dans n’importe quel pays d’Asie.

Vous vous offrez des vacances de rêves en Thailande. C’est bien mérité, vous avez bosser toute l’année et vous comptez bien en profiter. Les balades à dos d’éléphant sont l’attraction incontournable.
Je voudrais vous expliquer ce qui se passe derrière cette attraction et ensuite, vous choisirez si vous voulez contribuer à ce commerce épouvantable.

vm-j4-combine-thailande-laos-rencontre-ethnies-du-nord

Un éléphant ne se laisse pas grimper dessus naturellement. C’est un animal sauvage. Il faut l’y forcer. Pour en faire le gentil et doux animal qui vous balade, la pauvre bête est passé par une torture qui consiste à « lui enlever son âme » qu’on appelle le phajaan.

Cette technique consiste à frapper l’éléphant avec un bullhook (une sorte de pic a glace) sur les points les plus sensibles pendant plusieurs jours alors qu’il est enfermé dans une petite cage dans laquelle il ne peut absolument pas bouger.

pointelephantbullbull

L’éléphant est également affamé, assoiffé, électrocuté, enfermé et garder éveillé pendant une semaine. Le traumatisme et la peur de revivre cette torture engendreront chez l’éléphant une profonde peur de l’homme et deviendra donc docile et obéissant. A chaque fois qu’il n’obéit pas, les dresseurs le frappent de nouveaux sur les points sensibles pour lui remémorer la torture. Une fois que l’éléphant a subit ce traitement, le processus de dressage commence. Une autre étape de douleur et de mauvais traitement.
Un éléphant sur 2 meurent lors du phajaan et sur les survivants, beaucoup deviennent fous et gardent de grave séquelles. Ils sont alors tués.

Voici une vidéo de cette pratique atroce. Perso je n’ai pas pu la regarder, âmes sensibles s’abstenir.

A savoir qu’un éléphant ne peut porter que 150Kg sur son dos. Avec la nacelle, plus le guide, plus les 2 ou 3 touristes, on dépasse largement les 300 kg. L’éléphant enchaine les balades toute la journée sans se reposer. Il est à peine nourri et ne boit pratiquement pas. Autant dire que c’est un supplice pour lui.
Et tout ça pour quoi bien sûr? L’argent. Ce business rapporte et ne s’arrêtera pas tant qu’il y aura de la demande. Et la demande, c’est vous, moi, nous tous. Les gens ne savent pas et ne se doutent pas une minute de l’horreur qui se cache derrière ce commerce.
A l’intérieur de cette énorme bête, il y a un être terrifié par l’homme, traumatisé, vide, mort…

Je ne vous parle pas de ça pour vous faire culpabiliser ou pour juger.

Je veux simplement vous informer. Je me dis que si tous les touristes savaient ce qui se cachent derrière ce business, ils arrêteraient d’y participer. Parce que sérieusement… après avoir lu et vu ça… ne me dites pas qu’une balade à dos d’éléphant vous tente.
On est humain oui ou non ???

Plus d’infos ici



Les commentaires sont fermés.