Mots d’enfants…

Ce mois-ci les manifestations s’enchainent, les gens râlent, on paye trop et on gagne pas assez… on nous retire les avantages qu’on avait réussit à avoir par la sueur du front de nos parents,  les intermittents du spectacle ne pourront peut être même plus nous divertir pour nous faire oublier tous ça…

A la place on nous met du foot… Après tout, Ribéry avait peut être raison : «On dirait c’était comme si que y avait rien changé hier» !

Non, la vraiment rien ne va plus… Et pour résumer la situation, rien de mieux qu’une parole d’enfant….

 

mots d'enfants_juin

 

Retrouvez les perles de nos chers anges dans les mots d’enfants des keupines.

 

 



Les commentaires sont fermés.